changement-2

Claude Gewerc : 38,5% (2121 suffrages)

Edouard Courtial : 27% (1490 suffrages)

Plus de 11 points d'écart entre le candidat PS et le candidat UMP. Un total des voix de gauche supérieur à 50%.

Telles sont les bonnes nouvelles du premier tour des législatives. Le Front de Gauche et son candidat Loïc Pen, avec près de 7% des suffrages, retrouve, en comparaison avec les cantonales  2011, un score  plus conforme à la réalité sur l'échiquier politique nogentais.

Quant au candidat fantaisiste et surtout sans programme, Benkherouf, cumulard des candidatures, il continue sa " descente aux enfers" : 603 voix aux municipales de 2008 (sur 5988 suffrages exprimés), 450 voix aux cantonales en 2011 (sur 3924 suffrages exprimés), 231 voix au 1er tour des législatives de 2012 (sur 5515 suffrages exprimés).

Notons également que le score à Nogent-sur-Oise d'Edouard Courtial, dimanche 10 juin, montre à quel point la droite nogentaise est discréditée :   27% pour Courtial en 2012 contre 19% pour les 2 candidats des cantonales de 2011 : Daniel Roux et Claude Robert!

Pour autant, pas de triomphalisme! Tout reste à faire.

Mobilisons-nous pour voter et faire voter Claude Gewerc dimanche 17 juin et apportons massivement la majorité au Président François Hollande!